Le Salut

Chào Lê – Bai To

« Commencez et terminez courtoisement » est un précepte commun à tous les Arts Martiaux. Au Võ-Duong vous apprenez d’abord à saluer, comme il vous faudra le faire au début et à la fin du cours ou encore pour l’exécution d’un Quyen.

Un salut se fait avec concentration, cette cérémonie est une marque de respect envers l’autre ou l’esprit d’un Quyen. Il est également une transition, soit préparatoire au combat, soit retour au calme.

La réunion du poing droit imbriqué dans la main gauche, symbolise « la main de fer et le coeur de bonté ».le poing fermé est censé représenter les forces positives (Yang), et la paume les forces négatives (Yin).
Le salut à genoux de début et de fin de cours se situe après une période de concentration (tinh tâm : calmer le coeur, l’esprit) où les Võ-sinh se préparent mentalement à entrer dans le cours et recevoir l’enseignement, ou à le quitter pour retrouver, sereinement, leur vie quotiedienne.

Le salut debout (lê-dung) se fait également avec la réunion du poing droit et de la main gauche, il peut s’effectuer en cercle, symbôle d’unité et d’égalité, dans ce cas il remplace le salut à genoux. « Je salue et en pleine conscience, je déploie mon courage et mon énergie ».

Le salut à genoux est un temps de recueillement, par lequel on honore la mémoire des ancêtres. Par ce salut on marque notre attachement au passé et à des êtres sans lesquels nous ne pourrions pratiquer aujourd’hui…